News

LNA – Pully Lausanne Foxes – Lions de Genève 61-91

LNA – Pully Lausanne Foxes – Lions de Genève 61-91

Une mi-temps ne suffit pas

A la Vallée de la Jeunesse, les Foxes ont reçu ce samedi soir les Lions de Genève devant près de 250 spectateurs. Match difficile sur le papier puisque le dixième accueillait le premier. Cependant, les Foxes ont bien joué et vendu chèrement leur peau durant une mi-temps. Avant de céder complètement après la pause…

Un match n’est jamais joué avant le coup de sifflet final ! Même quand on joue contre le leader du championnat. C’est cette devise sans doute que les Renards avaient à l’esprit avant cette partie. Leur début de match leur permis d’ailleurs de rivaliser et de répondre présent face aux Genevois. Si ce n’est le manque d’adresse de leurs deux joueurs Américains Wade et Wilson (avec respectivement 0 sur 5 et 2 sur 6 de réussite aux tirs), les Vaudois étaient dans la partie. 32-44 à l’heure du thé et rien n’était joué.

Une mauvaise deuxième mi-temps

Le début de deuxième mi-temps s’annonçait également de la meilleure des façons puisque Hart marquait trois fois grâce à des ballons donnés sous le panier par ses co-équipiers. Le score était alors de 38-50. Pourtant, le reste du troisième quart fut nettement moins bon pour les Foxes. Ils précipitaient leurs attaques, tiraient trop vite et oubliaient les vertus d’un basket collectif. De plus, trois mauvaises passes des Renards en attaque étaient exploitées par les Lions et leur permettaient de virer largement en tête 43-68.

Le dernier quart ne permettait pas aux Foxes de revenir dans le match. Ils tentaient une zone 2-3 mais les Lions continuaient leur démonstration collective en permettant à 7 joueurs de scorer 10 points et plus !

A l’issue de la rencontre l’entraîneur Dessarzin n’était pas satisfait de la prestation de son équipe. « Même si on a deux effectifs qui n’ont rien à voir, on ne peut pas être satisfait. Il y a trop de choses qui sont laissées au hasard. Après la pause, une passe, un shoot, cela ne va pas. De plus, pourquoi les Lions scorent 58 points dans le secteur intérieur et nous seulement 26 alors qu’à Monthey dimanche dernier on a rivalisé contre les Montheysans Frease et Reid dans la raquette ? Nous sommes trop irréguliers ».

StéArm

Prochains Evènements

Archives

  • 2019
  • 2018